"Les Aventures du Prince Ahmed"

Ciné-Concert

Pochette du CD

"Pour épouser la belle princesse Pari Banu, le prince Ahmed doit affronter son rival, le mage africain, en s’alliant avec la sorcière dans le Wak-Wak, l’île des esprits, où l’enchanteur capture la soeur de son ennemi pour la vendre à l’empereur de Chine, lequel sera renversé grâce à Aladin et à sa lampe merveilleuse."

 

Elia Khoury (oud),

Basil Khoury (violon et percussions orientales)

Osama Khoury (kanoun)

Quintet de jazz:

Pierrick Menuau (saxophone),

Jean-Louis Pommier (trombone),

Gaëtan Nicot/Guillaume Hazebrouck (piano),

Guillaume Robert (contrebasse)

Inor Sotolongo/Mourad Benhammou/Arnaud Lechantre (batterie).

 

Tel est le synopsis du film réalisé en 1923 par l’Allemande Lotte Reininger, fait de silhouettes découpées dans du papier noir et animées sur fond coloré. Le premier long métrage d’animation de l’histoire du cinéma, adapté du conte des Mille et Une Nuits, et une oeuvre expressionniste onirique et fantasque, que les frères Khoury accompagnent aujourd’hui de sa musique arabe, épaulé par un quintet jazz.

Palestiniens installés en Île-de-France depuis quelques années, les frères Khoury se sont taillé depuis 2002 une carrure internationale. Ils déploient un art savant, croisant l’audace de l’improvisation et la rigueur du maqâm et du raffinement ottoman, et épousant avec brio bien d’autres cultures : jazz, flamenco, musiques classique et contemporaine, raga indien ou tradition bretonne. Une ouverture qui leur a déjà valu la réalisation de deux bandes originales de films, et qui transparaît dans leurs compositions, mêlées de pans du patrimoine oriental revisité, ou tout simplement du patrimoine de l’humanité. à l’image des Aventures du prince Ahmed, un conte qui émerveille enfants comme adultes.